SAISON 2016-2017

LA SOCIETE DE MUSIQUE ANCIENNE DE NICE, Orchestre Résident
du CENTRE CULTUREL DE LA PROVIDENCE

Contact Presse : Philippe DUMONT, tél : 06 07 56 08 49
Centre Culturel de la Providence
Réservations: 04 93 80 34 12
06 300 Nice

-----------------------------------------------------------

Samedi 10 juin 2017 à 20h30

Voyage au plus profond des âges
ou
Musiques anciennes d’aujourd’hui


Voyage au plus profond des âges

Sans doute l’une des premières familles d’instruments fabriqués par l’homme, les instruments à percussion ont accompagné l’homme dans sa musique, dans sa danse et dans ses rituels depuis le fond des âges. Longtemps cantonnés à la musique militaire, ils furent longtemps absents du répertoire de la musique savante. Au siècle de Louis XIV, la timbale est souvent utilisée pour rythmer les musiques de guerre ou pour les festivités. On commence enfin à la trouver dans les grandes cantates et motets religieux, souvent en association avec les trompettes. C’est enfin Lully qui, l’un des premiers, aura introduit la timbale dans l’orchestre d’opéra.
Ce concert nous propose la rencontre envoûtante et surprenante du violon et de la viole, instruments nobles et aristocratiques aux cordes subtilement frottées et aux sonorités raffinées et sophistiquées avec le monde mystérieux, brut et primitif, venant du plus profond des âges, des tambours, tambourins, timbales, caisses et autres percussions aux peaux frappées dans un surprenant répertoire rythmé et méditatif.
Venez à la découverte d’univers sonores particuliers.

Oeuvres de
Bach, Playford, Bertali, Bartok

avec
Flavio LOSCO, violon
Etienne MANGOT, violes de gambe
Thierry GOMAR, percussions


-----------------------------------------------------------

Samedi 13 Mai 2017 à 20h30

Stylus phantasticus
ou
Petites curiosités harmoniques d’un 17ème siècle inventif


Stylus Phantasticus

Au cours du XVIIe s, la musique instrumentale s’émancipe et devient un genre à part entière.
Beaucoup de règles et d’entraves sont brisées. La dictature de la polyphonie vocale est terminée. Les instruments, si longtemps méconnus, sont désormais à l’honneur et engendrent toute une littérature nouvelle d’un raffinement extrême. Ne se contentant plus d’accompagner la musique vocale, la musique instrumentale ne tarde pas à élaborer ses propres structures, adaptées à leurs possibilités techniques et expressives.
Du contrepoint à l’harmonie, le XVIIe siècle avec ses compositeurs navigue entre tradition et invention. Ainsi naissent en Europe, fantaisies chromatiques, caprices et stylus phantasticus, style par lequel les musiciens allemands et autrichiens du XVIIe siècle ont donné libre cours à leur imagination au service de la virtuosité et de leurs émotions.

Oeuvres de
Frescobaldi, Rosenmüller, Buxtehude, Purcell

avec
Flavio LOSCO et Davide MONTI, violons
Sibylle SCHUETZ-CARRIERE et Etienne MANGOT, violes de gambe
Maria-Christina CLEARY, harpe

en collaboration avec l’Ensemble ARPARLA

-----------------------------------------------------------

-----------------------------------------------------------

Samedi 29 Avril 2017 à 20h30

Office à Port-Royal
ou
Musiques pour religieuses au siècle de Louis XIV


Vox Humana

Au XVIIe s, en réaction aux progrès de la Réforme, le Catholicisme connaît un élan nouveau et se «réforme» lui-même de l’intérieur. La croyance est plus profonde et s’extériorise dans des attitudes de piété, dans la fréquentation des lieux de culte.
La spiritualité s’exprime ainsi dans l’éloquence religieuse des oeuvres musicales.
Au cours des années 1680, le couvent de l’Abbaye-aux-Bois ou Port Royal de Paris commande plusieurs pièces à Marc-Antoine Charpentier. Placé sous la protection de la famille d’Orléans, ce couvent se consacre à l’éducation des jeunes filles de la très haute société et ne reçoit que des personnes de qualité, l’apprentissage des arts y tenant une place de choix. Parmi ses compositions, la messe dite «Pour le Port Royal», singulière et émouvante, offre notamment un sublime et angélique Et incarnatus est.

Après les parties habituelles de l’ordinaire de la messe de Charpentier, comme dans un office, ce concert vous propose de découvrir d’autres maîtres parmi lesquels Pierre Menault et son sensuel Transfige Dulcissime Jesu ainsi que Guillaume-Gabriel Nivers qui écrivit beaucoup pour les Demoiselles de Saint Cyr, pensionnat pour jeunes filles de la noblesse pauvre, créé en 1684 par Louis XIV à la demande de Madame de Maintenon.

Oeuvres de
Charpentier, Campra, Nivers, Menault

avec
Claire Gouton , chant et direction
Michaëla Chétrite , clavecin et orgue
Sibylle Schuetz Carrière , viole de gambe

la participation exceptionnelle de l'Ensemble Vocal féminin Les Dissonantes

-----------------------------------------------------------

Samedi 18 Mars 2017 à 20h30

Vestiva i colli
ou
Musique instrumentale de l’Italie des XVIe s et XVIIe s


Vox Humana
Au cours du XVIe siècle, l’influence des écoles romaines et vénitiennes succède à la suprématie de l’école franco-flamande. L’Italie connaît alors une période de folle effervescence de la création musicale.
Avec le soutien de puissants protecteurs et riches mécènes, les compositeurs italiens visitent ainsi des genres nouveaux et démontrent une grande liberté d’invention. Ils veulent donner à la musique une nouvelle fonction expressive et créent, dans un même élan, l’opéra et la première véritable musique instrumentale qui connaît alors un essor fulgurant.
Autour de sonates et canzone, les souffles de ces trois instruments à vent se mêlent et servent avec virtuosité et tendresse des oeuvres d’un raffinement extrême. Fermons les yeux et envolons nous vers Venise et Florence ...

Oeuvres de
Oeuvres de G.Frescobaldi, D.Castello, B.Selma, D.Ortiz…

avec
Marie-Claire Bert , flutes à bec
Michaëla Chétrite , orgue
Jean-Yves Monier , sacqueboute

-----------------------------------------------------------

Samedi 14 janvier 2017 à 20h30

In Nomine
ou
Ô Note, suspends ton vol


Vox Humana
Dans le «Benedictus» d’une messe à six voix de John Taverner (1490–1545),le «In nomine Domini», chanté en contrepoint, sera à l’origine du nom donné à un grand nombre de pièces musicales polyphoniques. Devenu populaire dans les années 1530, ce genre est repris dans de nombreuses pièces instrumentales, jouées souvent en consort de 4 ou 5 instruments. Cette forme de composition s’éteint ensuite au XVIIIe siècle avec la musique baroque. C’est par la simplicité et la force du contrepoint, comme un miroir, dans un perpétuel dialogue que ces notes, comme suspendues dans le vide, se répondent, nous subjuguent et nous touchent inexorablement …
Enfin, au travers de surprenantes musiques concertantes, la deuxième partie du concert donnera libre cours à la fantaisie et à l’invention de différents compositeurs aux paysages et univers singuliers…

Oeuvres de
T. Thomkins, N. Carleton, J-S Bach, F.G Bertoni

avec
Jan-Willem JANSEN, orgue

Jan-Willem Jansen est un organiste et claveciniste néerlandais, professeur au Conservatoire de Toulouse, où il enseigne l’orgue et le clavecin. Il est titulaire de l’orgue Ahrend du Musée des Augustins et de la Basilique de la Daurade à Toulouse. Jan-Willem Jansen a été directeur artistique du festival Toulouse-les Orgues de 1996 à 2013. Il a enregistré plusieurs disques.
-----------------------------------------------------------

Samedi 3 Décembre 2016 à 20h30

Vox Humana
ou
La voix de l’orgue en Italie Baroque (XVII et XVIIIe s)


Vox Humana
Vox humana (voix humaine) est le jeu d’orgue de la famille des jeux d’anches, dont le timbre doux et corsé au léger tremblant très caractéristique, ressemble tant à la voix humaine. Au côté du bel orgue « Concone » de la Providence, c’est la viole de gambe, dont Jean-Jacques ROUSSEAU dans son Traité de la viole en 1687 dira qu’aucun autre instrument ne se sera plus approché de la voix humaine, qui accompagnera la soprano Claire Gouton.
Pour Aristote, la voix humaine était le miroir de l’âme … Alors, quand s’élèvent et s’unissent toutes ces voix pour servir un si savoureux et brillant répertoire italien, cela nous promet une soirée et un concert riches en émotion …

Oeuvres de
G. Frescobaldi, A. Scarlatti, B. Pasquini, A. Grandi, G.B. Brevi

avec
Claire GOUTON, soprano
Sibylle SCHUETZ-CARRIERE, viole de gambe
Silvano RODI, orgue
-----------------------------------------------------------

Samedi 19 Novembre 2016 à 20h30

L'Alliance des Castrats
ou
Motets et Cantates, duetti pour contre-ténors


Vents du Sud
Aux XVIIe et XVIIIe siècles, les castrats enchantent et captivent les foules.
Au service de grands princes italiens ou de grandes cours européennes, les« Musici »,
comme on se plaisait aussi à les nommer, participent ainsi avec leur exceptionnelle tessiture à l’essor du théâtre vocal et à l’avènement de l’opéra florentin puis vénitien.
Sacrifiés sur l’autel de la pureté et de l’esthétique musicale, les castrats, véritables symboles du bel canto, ont toujours exercé une fascination presque mystique sur leurs auditoires.
Après le succès du premier programme « Alliance des Castrats », nous vous proposons une nouvelle sélection de motets ou cantates des plus prestigieux compositeurs baroques européens, conçus pour deux contre-ténors.
Venez découvrir ou redécouvrir le répertoire de ces sublimes « voix d’ange »
qui vous transporteront.

Oeuvres de
A. Forqueray, M. Marais, J. Morel, J-M. Leclair, D. Philidor


avec
Michel GERAUD, contre-ténor
Mathieu PEYREGNE, contre-ténor
Sibylle SCHUETZ-CARRIERE, viole de gambe
Michaëla CHETRITE, clavecin
-----------------------------------------------------------

Samedi 1er Octobre 2016 à 20h30

Petits Caprices & Grands Salons
ou
Raffinements de la Musique Française des XVIIe et XVIIIe s


Vents du Sud

Devant faire face aux influences d’un « italianisme » en vogue jusqu’au plus haut sommet de l’Etat, le goût à la française répond à la virtuosité et l’inventivité sans limite du style italien par un style musical d’une grande noblesse à l’esthétique si particulière, tout à la fois raffinée et élégante. Dans un amour immodéré de la danse, des airs de cour et autres ballets de cour qui conduiront à la comédie-ballet et à l’opéra lullyste, la musique française sert les divertissements mondains de salons et les grandes fêtes données par les aristocrates et les grands argentiers du royaume.

Une fenêtre ouverte sur la création musicale en France au XVIIIe siècle …

Oeuvres de
A. Forqueray, M. Marais, J. Morel, J-M. Leclair, D. Philidor

avec
Marie-Claire BERT, flûtes à bec
Sylvie Moquet & Sibylle Schuetz -Carrière , violes de gambe
Camille MUGOT-DRILLIEN, clavecin

-----------------------------------------------------------

Samedi 18 Juin 2016 à 20h30

Périples Européens
ou
Voyage sur un Orgue du Comté de Nice


Vents du Sud

Improvisateur de génie, l’« Orphée d’Amsterdam », Jan Pieterszoon Sweelinck est considéré comme le plus prestigieux représentant, à l’orgue comme au clavecin, de l’école hollandaise.
Principal maître du clavecin et de l’orgue en Italie, la renommée de Girolamo Frescobaldi dépasse elle la péninsule italienne et son influence s’étend dans le reste de l’Europe musicale jusqu’à Jean-Sébastien Bach. A l’apogée de la musique baroque, Georg Friedrich Haendel réalise dans son oeuvre une synthèse magistrale
des traditions musicales de l’Allemagne, de l’Italie, de la France et de l’Angleterre.
Peu connue de son vivant au dehors de l’Allemagne, passée de mode et plus ou moins tombée dans l’oubli après sa disparition, l’oeuvre de J-S Bach, comprenant plus de mille compositions, est considérée comme l’aboutissement de la tradition musicale du baroque.
Oeuvres de
Sweelinck, Frescobaldi, Bach, Haendel

Avec
Claudine GRISI

Actuellement organiste titulaire de l’orgue historique Grinda à Villefranche-sur-Mer, Claudine Grisi a accompli ses études musicales dans la classe de René Saorgin au CNR de Nice.Portant très tôt un intérêt particulier à la littérature d’orgue des XVIIe et XVIIIe siècles et aux différents styles européens,elle se perfectionne ensuite dans le cadre
d’Académies internationales en Allemagne, en Italie et en France.
Elle a donné de nombreux concerts en France, en Allemagne, en Italie et aux Etats-Unis.
Elle enseigne l’orgue au Conservatoire de Cagnes-sur-Mer et a récemment enregistré un CD sur l’orgue de Villefranche-sur-Mer.

-----------------------------------------------------------